LA TERRE EST UN BIEN COMMUN ! PAS UNE MARCHANDISE : ENSEMBLE POUR LA VALORISATION ET LA SECURISATION FONCIERE AGRICOLE AU MALI ET EN EN AFRIQUE A LA DATE 30 JANVIER ET 6 FEVRIER 2019


Dans le cadre du partenariat entre l’ UACDDDD communément appelé Union qui lutte il y’a des années contre l’accaparement des terres et CNOP (Coordination Nationale Des Organisations Paysannes).
Ce partenariat s’inscrit d’un programme porté par FIAN financé par le CRDI, le projet  Croisement sur les politiques de sécurisation foncière agricole et de gestion des ressources naturelles avec un focus femmes et jeunes) est un œuvre au Mali et au Nigéria.
Au Mali le projet est exécuté par l’UACDDDD en collaboration avec la CNOP dans les communes de Naréna et de Mande.
La première étape consistait, dans le cadre du diagnostic local à capitaliser les résultats des projets antérieures, et de conduire des enquêtes complémentaires de terrain avec l’assistance des équipes locales désignés par les villages et les communes.
Ces enquêtes ont été menées par un binôme de l’USJPB et de l’UACDDDD, encadré par les trois chercheurs du projet, Moussa Djiré (USJPB), Massa KONE (UACDDDD) et Chantal Jacovetti (CNOP) , dans les villages de la communes de Narena sur la gestion du foncier, des ressources naturelles et le rôle des différents acteurs avec un focus sur les femmes et les jeunes.

La deuxième étape a fait l’objet d’une formation des équipes locales, sur la loi foncière agricole(LFA) et ses textes d’application et les modalités de la mise place des COFOV (commissions foncières villageoises) avec un focus sur les conventions locales et le développement des terroirs en agro écologie paysanne, conformément aux orientations du projet.

Après cette formation des délégués la délégation s’est rendu en amont 3 fois dans le village de : NARENA dans le Mande pour en savoir sur les résultats du compte rendu faites par les formateurs formés (points focaux).

Les rencontres ont été prises part les autorités communales ; les représentants des jeunes ; des femmes ; des conseillers communaux ainsi que les chefs de villages. Mais à la fin des rencontres d’assemblé les représentants des villages ont sollicité une formation dans chaque village.

L’objectif de ce programme est la mise en place des COFOV en faisant recours à nos valeurs sociales ; nos coutumes ; nos cultures pour mettre fin aux conflits fonciers qui prend de l’ampleur de jour en jour.
Et aussi l’implication de tout un chacun dans ce combat foncier agricole ; vu l’importance de ce programme dirigé par l’UACDDDD / CNOP qui a une durée de 3ans.
Il consiste aussi à une meilleure gestion et gouvernance foncière inclusive et équitable par les femmes et les jeunes.

Sur ceux unissons nos forces pour combattre le fléau du conflit foncier et la réussite de ce programme !!

Partenaires

  • CMAT (Convergence Malienne contre l’Accaparement des Terres) ;
  • NOVOX INTERNATIONAL ;
  • PAIN POUR LE MONDE ;
  • CGLTE.OA (Convergence globale des luttes pour la Terres Eaux Ouest africaine) ;

L’UACDDDD dans la presse

Phototheque