Manifestations de soutien à l’Union suite à l’assassinat de Issa DIARRA

Canada


Devant l’Ambassade du Mali à Ottawa

Plus de 250 membres du FRAPRU ont brièvement manifesté devant l’Ambassade du Mali à Ottawa le 4 décembre 2009. Les membres du FRAPRU protestaient contre l’assassinat, le 15 novembre dernier, d’Issa Diarra, un habitant de Bamako, par une milice constituée et armée par la mairie et des promoteurs immobiliers de la Commune I de cette ville.

Une photographie d’Issa Diarra et des fleurs ont été déposées devant l’ambassade malienne. Ce geste s’inscrivait dans le cadre d’une campagne menée à l’échelle de la planète par le Réseau international No Vox dont le FRAPRU est membre. La veille, à la demande de l’Ambassade du Mali à Ottawa, l’ambassadeur a rencontré une délégation du FRAPRU qui lui a transmis de vive voix les revendications portées par le Réseau.


France

Aux cris de « Justice pour Issa Diarra », « Libérez nos camarades », « la mairie de la commune I assassine », « solidarité avec les déguerpi-e-s », « solidarité avec les travailleur-se-s de Huicoma et du groupe Tomota », plus d’une trentaine de militant-e-s de No-Vox, Droit au Logement DAL, HIC Habitant International Coalition se son rassemblés devant l’Ambassade du Mali à Paris pendant 2h ce jeudi 19 novembre.

En hommage à Issa Diarra, les militant-e-s ont aussi déposé des bouquets de fleurs le long du mur de l’ambassade.

Le Professeur Albert Jacquard et Président du DAL était présent. L’Ambassade a refusé de recevoir une délégation, nous l’avons informé que nous reviendrons tant que nos camarades ne seront pas libérés, l’assassin arrêté et la justice rendue pour Issa Diarra.


Le réseau No-Vox vous appelle à rester mobilisés, à continuer à faire pression en envoyant des fax et mails de protestation au Ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales matcl07@yahoo.fr - Fax 00223 20230247 A la Mairie Centrale de Bamako Fax : 00223 2225540

Une délégation a été mardi 16 novembre 2009 à l’ambassade du Mali à Paris. La délégation était composée d’un membre du réseau IPAM, du DAL et de No-vox.

L’ambassade a été informée du mouvement de solidarité avec l’Union. Il a été précisé que les 3 militantEs arrêtés l’étaient pour "pour raison d’enquête". La délégation a alors exprimé sa vive indignation de les savoir emprisonnés quand l’assassin est en liberté et a fait savoir que le mouvement de solidarité se renforcerait si les 3 militantEs n’étaient pas libérés au plus vite.

La situation de l’Huicoma, groupe Tomota et de la ville de Koulikoro a aussi été évoqué, la délégation a exprimé sa solidarité avec les travailleurs qui occupent toujours la Bourse du Travail.

Nous demandons :

  • La libération immédiate des trois militants de l’Union arrêtés ;
  • L’arrestation des assassins de M. Issa Diarra et des commanditaires de ce crime politique ;
  • Une enquête approfondie sur les activités foncières de la mairie de la commune I de Bamako ;
  • L’arrêt immédiat des destructions et des expulsions au profit de spéculateurs fonciers et immobiliers.

Vous pouvez envoyer fax ou mail de protestation au Ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales matcl07@yahoo.fr - Fax 00223 20230247 A la Mairie Centrale de Bamako Fax : 00223 2225540

N’oubliez pas, pour que les messages de solidarité soient transmis à l’Union de les faire suivre à no-vox@no-vox.org.

Partenaires

  • Lorem ipsum
  • Dolor sit amet,
  • Vivamus iaculis mauris et dolor.
  • Novo denique perniciosoque exemplo
  • Pain Pour Le Monde est un Partenaire pour UACDDDD

L’UACDDDD dans la presse

Phototheque