Accueil > Activités > Synthèse de la journée Sur la Formation du Cadre Concertation dans la Commune (...)

Synthèse de la journée Sur la Formation du Cadre Concertation dans la Commune du Mandé Soutenue Par Pain Pour Le Monde


mercredi 20 septembre 2017, par Aicha Koné

L’an 2017, le 30 Aout Samagnana a abrité l’assemblée sur la formation du cadre de concertation.
Cette assemblée a regroupé des chefs de village ou leurs représentants, des représentants des jeunes et des femmes, les points focaux des dix villages de la commune du Mandé (Badougou) et les représentants de l’uacdddd venus de Bamako pour la circonstance.
Après la mise en place terminée des participants ; le chef de village de Samagnana a ouvert la seance en souhaitant la bienvenue à tous les participants particulièrement à la délégation de l’uacdddd.
Le coordinateur a fait la présentation de la nouvelle loi foncière agricole son intérêt et son application vont permettre à résoudre les conflits fonciers.
La suspension du Maire par la justice a été l’objet des débats. Selon les participants la nouvelle élection va faire perdre beaucoup d’argent à la commune et par conséquence ils décident de faire une lettre de pétition pour attaquer la décision de la justice on note la satisfaction des délégations de l’uacdddd.
Les groupements des jeunes et des femmes sont intervenus par rapport aux rôles qu’ils peuvent jouer dans le développement de leur commune(Badougou) et lancent un appel à tous.
Les représentants de Koursalé ont demandé à la délégation de l’uacdddd l’organisation d’une assemblée sur le foncier à Koursalé.
L’assemblée s’est clôturée par les mots de remerciement du chef de village de Samagnana à l’endroit des participants.

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Présentation

Depuis dix ans, les démunis expropriés du Mali s’organisent pour lutter contre cette injustice sociale. Plusieurs associations des victimes ont vu le jour, et se sont réunies en une fédération dénommée l’Union des Associations et Coordinations d’Association pour le Développement et la Défense des Droits des Démunis (UCADDDD)

Lire la suite