Securisation Foncière au Mali UACDDDD en Partenariat avec Pain Pour le Monde pour Sauver les Villageois et les Demunis-es sur le Terretoire Malien

Quelle solution pour le problème de la sécurisation foncière au Mali ?
Des acteurs sur le terrain auprès des populations
Dans le cadre de la recherche des voies et moyens à la problématique de la sécurisation foncière au Mali, depuis le 28 février dernier avec le soutien de l’ONG Pain pour le Monde, une délégation de l’Union des Associations et des Coordinations d’Associations pour le Développement et la Défense des Droits des Démunies (UACDDDD) est sur le terrain. Cette mission se situe dans le cadre de la mise en œuvre de la phase II du projet « sécurisation foncière au Mali ».
La délégation de l’Union des Associations et des Coordinations d’Associations pour le Développement et la Défense des Droits des Démunies (UACDDDD) sur le terrain est conduite par le coordinateur national dudit projet, M. Massa Koné.
Notons que ce présent projet concerne des communes des cercles de Kati (commune du Mandé), de Ségou (communes de Sansanding et Sibila dans le Sana), de San (communes de N’goa et Djéguena). Les travaux ont regroupé des chefs des villages ou leurs représentants, des responsables des jeunes et des femmes, et des conseillers communaux de la localité.

ladite mission était dans la Commune Rurale de Djéguéna le 28 février 2017. Il s’agit d’échanger avec les communautés et les élus locaux sur des recommandations de la synthèse sortie de la phase I ; poursuivre la sensibilisation des populations pour revaloriser nos us et coutumes qui ont tendance à se ternir ; continuer à s’informer sur les us et coutumes ; recenser et documenter les us et coutumes sur le foncier ; élaborer des conventions locales de gestion foncière ; et d’insérer le projet dans le PDSEC des Mairies

Le Maire de la Commune Rurale de Djéguéna Salif Coulibaly, a expliqué que l’objectif de la présente rencontre est de créer un cadre de concertation entre les élus locaux et les populations. Il a félicité les initiateurs de ce projet de « sécurisation foncière au Mali ».
Selon le coordinateur national, M. Massa Koné, il s’agit de faire un cadrage du cadre de concertation auprès de la nouvelle équipe communale et de travailler sur les recommandations de la synthèse sortie de la phase I du projet. Il a rappelé que l’initiative vise uniquement à aider les communautés à se développer. A ses dires, toutes les activités seront menées sous la houlette des Maires des Communes, mais aussi avec une forte implication des jeunes et des femmes.
Le chef de village de Djéguéna, Salif Coulibaly, a rappelé ceci : « il est facile de développer notre zone. S’il est demandé à ce qu’on se mette ensemble pour nous aider, je crois que cela ne doit pas constituer un problème ».
Il ressort des données que les droits coutumiers ne sont pas uniformes sur tout le Mali.

docx/image_san.docx

Partenaires

  • Lorem ipsum
  • Dolor sit amet,
  • Vivamus iaculis mauris et dolor.
  • Novo denique perniciosoque exemplo
  • Pain Pour Le Monde est un Partenaire pour UACDDDD

L’UACDDDD dans la presse

Phototheque